Arts / Numérisation / Fractals

Arts / Numérisation / Fractals

Jean-Claude Meynard / Art fractal et Théorie du Chaos

 

 

 

Jean-Claude Meynard / Géométrie fractale et Théorie du Chaos

 

 

Jean-Claude Meynard_Scribe n°9_1994Jean-Claude Meynard est, depuis les années 1980, l'un des grands artistes fractalistes français. Ses recherches artistiques, fondées notamment sur l'étude de la géométrie fractale et les théories physiques de la complexité informationnelle ou « théories du chaos » (attracteurs étranges, systèmes dynamiques auto-référentiels), l'ont conduit à mettre en œuvre des procédés techniques spécifiques et des algorithmes fractals, au service de la création de tableaux et de sculptures monumentales en deux et trois dimensions.

 

 

 

 

[→ Image ci-contre : Jean-Claude Meynard, Scribe n° 9, acrylique sur toile, 162 × 130 cm, 1994.]

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Claude Meynard_Narcisse -- Les plongeurs_mixed média sur altuglass_1997Nous donnons ici quelques liens qui renvoient à des sites officiels où il expose ses réflexions artistiques sur le fractal et sa création plastique fractaliste, toujours renouvelée depuis les années 1980. Je vous recommande, en particulier, de consulter le lien n°3 qui est une superbe vidéo dans laquelle Jean-Claude Meynard expose sa conception du fractal et de L'Escalier Fractal, ainsi que les autres vidéos indiquées en liens ci-dessous. Les sites indiqués montrent les réalisations plastiques in situ les plus récentes de Jean-Claude Meynard.

 

1. Site : //jeanclaudemeynard.com

 

2. Site : //www.art-fractal.com

 

3. Vidéo : L'Escalier Fractal, 2011

 

4. Vidéo : Musée d'Évreux, 2005

 

5. Vidéo : Le Mythe de Babel, 2008

 

6. Vidéo : Demeure fractale, 2012

 

 

 

 

 

[→ Image ci-contre : Jean-Claude Meynard, Narcisse – "Les Plongeurs", mixed média sur altuglass, aluminium, 50 × 205 cm, 1997.

 

 

 

 

 

« Le labyrinthe de la forme – Une représentation est une somme d'informations (trait, point, ligne, couleur, matière ...) qu'il faut percevoir, interpréter et décoder. La perspective fractale intègre ce concept. Ici, les lignes, les points, les traits ... se multiplient et se démultiplient comme autant de pistes à suivre qui, par leur excès, déjouent la cristallisation d'une figure stable. Cette topographie complexe rend d'autant plus ardue et chaotique la lecture du tableau que tous les éléments, même à des échelles différentes, se répètent infiniment. Entre puzzle et labyrinthe, la figure se métamorphose sans cesse, rendant aléatoire toute définition. Dans ce dédale à l'aspect ludique, seule la volonté du regard pourra trouver une résolution formelle, un sens. » Jean-Claude Meynard, in Catalogue Fractal Art, Éditeur Société Paul Ricard, Marseille, France, 1997.

 

   

© Jean-Claude Chirollet

 

 

 

 



09/03/2012