Arts / Numérisation / Fractals

Arts / Numérisation / Fractals

Esthétique du détail - Peinture / Photographie, 2016

 

 

 

ESTHÉTIQUE DU DÉTAIL

PEINTURE-PHOTOGRAPHIE

 

Jean-Claude Chirollet

 

Éditions Connaissances et Savoirs, Paris, 2016

Collection Art et Culture, 204 pages

 

 

Résumé

 

La photographie a engendré une esthétique très novatrice – mais équivoque – du « détail », qui rompt de façon radicale avec l’esthétique classique de la peinture. Un détail photographique demeure irréductible à une partie ou à un élément inséparable de la totalité unifiée d’une image, car la photographie, en raison de la « techno-logique » qui la sous-tend, produit une autonomisation absolue du détail. Mais, à cause des processus technologiques qu’elle utilise, des formes imprévisibles et innombrables d’émergence du détail sont apparues. La capture et le traitement logiciel des images digitales ont même considérablement renforcé l’arbitrarité du détail, y compris – et en particulier – quand la photographie s’empare des « détails » propres à la peinture.

 

 

 

Esthétique du détail_Chirollet_couverture.jpg

 

 

 

Table des matières

 

 

 

Introduction........................................................................... 7

« Détail » : entre peinture et photographie

 

 

1. Le détail et l’accident........................................................11

Le hasard programmé

 

 

2. Le tout et le détail............................................................ 31

Logiques du détail

 

 

3. Nécessité vs superfluité du détail.................................... 55

Esthétique classique

 

 

4. Des parties aux détails..................................................... 75

Dessin vs Couleur

 

 

5. Le culte du détail............................................................. 97

Du sacrifice à la magnification

 

 

6. Heuristique du détail..................................................... 125

Échelles d’observation

 

 

7. Photo-interprétations du détail.................................... 145

Techno-logiques de l’imprévisible

 

 

8. Photo-phénoménologie du détail.................................. 171

Détail objectif vs Détail subjectif

 

 

Conclusion......................................................................... 191

Le détail arbitraire

 

 

Index des noms propres.................................................... 199

 

 

 © Jean-Claude Chirollet



28/04/2016